İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

De secrétaire sexy à esclave sexuelle – Part 2

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

De secrétaire sexy à esclave sexuelle – Part 2LA NUITIl emmena son esclave dans sa chambre, une belle grande chambre avec un lit à baldaquin…” si tu deviens une de mes esclave attitrée, peut être que tu auras l’honneur de pouvoir dormir dans ma chambre. Evidemment, tu seras en permanence entravée. Comme tu peux le voir, les montants du baldaquin son sculptés de sorte à pouvoir y mettre facilement des cordes ou autre attache, et regarde aussi sous le lit, derrière le tissus qui habille le tour de lit, il y a trois cage… La première fait la moitié de la largeur du lit, sur toute la longueur et de l’autre côté, une fait les deux tiers de la longueur et la plus petite juste un tiers. Tu ne peux y tenir que recroquevillée sur toi-même….Voilà pour la visite mais tu n’es pas encore digne de dormir ici”Il dirige Julie vers un escalier et descend dans la cave, la cave est faite de la façon suivante : une grande pièce centrale dont une partie au milieu d’environ deux mètres sur deux qui libère une hauteur sous plafond d’environ 3.5m, et un treuil au plafond, relié à une télécommande sur les côtés de la fosse. On y retrouve aussi divers objet de torture type croix de saint André, pilori, carcan, table d écartèlement et de bondage. Il ordonne à Julie de se dévêtir et la fait mettre à genoux devant lui main sur la tête..”Comme je te l’ai dit tu es mon esclave jusqu’à demain matin mais sache que si tu veux rester une de mes esclaves c’est aussi possible. Tu dois aussi savoir que j’ai une femme qui est dominante et tu seras notre esclave à tous les deux. Maintenant, je vais te mettre dans un cachot pour la nuit”Le maitre ouvre la lourde porte de prison et sur la droite, huit cellules, toutes en métal, se dessinent. Quand le maitre allume la lumière, Julie voit dans la première cellule un couple, l’homme est attaché au sol sur le dos, sa femme est attachée sur lui en position 69. Le maitre regarde par le judas de deux cachots et dans la deuxième cellule Julie y voit une femme couchée sur le sol, les bras et les jambes tenue écartées par des barres d’écartement. güvenilir canlı bahis siteleri il fait entrer Julie dans la 3 -ème cellule : elle doit restée debout, mains sur la tête et jambes écartées. Le maitre, pendant ce temps, va au fond du couloir et en revient avec quelques objets. Il met à Julie une ceinture de chasteté avec deux gode intégrées. Il lui mets des pinces sur les tétons, un gag ball en forme de sexe et il finit par une cagoule aveuglante. Il fait allonger Julie sur le ventre, puis attache son collier à un anneau au sol par un mousqueton… Il fait la même chose a ses poignets et chevilles et il referme la porte de fer.” je te préviens, Julie, dans les cachots, les esclaves n’ont pas le droit de parler entre eux. Les autres le savent et maintenant toi aussi ”Le maitre referme la lourde porte de bois dans un craquement sinistre, Julie se retrouve dans le noir le plus absolu, un silence total, un Legé soupir ou grognement lui parvient de temps à autre. Malgré la position inconfortable, la fatigue l’emporte et Julie arrive à s’endormir. Alors qu’elle allait s’endormir, les deux godes qu’elle a en elle se mettent à vibrer… Il en serras de même toute la nuit, ils vibrerons avec des séquences ou des niveau de vibration plus ou moins intenses et des période de repos également irrégulière…A ce qu’il lui semble être le matin, Julie entend des bruit de porte de serrure, des chaines bougent… Le maitre qui donne des ordres puis de nouveau le silence ;Enfin le maitre vient la détacher, il lui ôte également la cagoule, le gag ball et tout ce que il lui avait mis le soir. Il fait se lever Julie, lui menotte les mains dans le dos puis ils se rendent dans la cuisine où Julie voit une femme d’environ trente ans habillée en soubrette qui prépare le petit déjeuné, ainsi qu’un couple a quatre pattes, attaché au pieds de la table , une très courte chaine les relie entre eux au niveau de leurs collier ainsi qu’un cadenas est fixer au bracelet droit de l’homme et au bracelet gauche de la femme.Le maitre demande alors à güvenilir illegal bahis siteleri Julie ce que elle veut pour déjeuner, elle répond un café, Julie a cinq minutes pour boire son café. Pour cela, le maitre la fait mettre à quatre pattes, à ses pieds. Quand elle a fini, elle doit monter sur la table, se mettre à genoux jambes écartées et mains sur la tête et attendre que le maitre ais fini son petit déjeuner. Entre temps, le maitre à détacher le couple et leur à ordonner de lui bouffer le minou pour la femme pendant que l’homme s’occupait de lui titiller les seins. Une fois au bord de l’orgasme, ils ont dû quitter la pièce à quatre pattes, Julie se retrouve donc seule avec lui….Le maitre donne quelques précisions à Julie sur sa façon de faire de bdsm et sur les autre soumis et soumises avec qui, il joue ainsi au quotidien et le temps d’une soirée. Il se fait tard, et il va être difficile pour Julie d’être à l’heure au travail. Ainsi, Julie file s’habiller et il lui propose soit de la ramener chez elle soit directement au son travail… elle opte pour qu’il la ramène chez elle. Dès qu’ils sont rentrés dans la voiture, il lui bande les yeux à nouveau. Arrivés dans le village, il lui ôte le bandeau et elle le guide jusqu’à chez elle. Au moment de se quitter, le maitre lui remet une grande enveloppe, en lui disant :”Dans cette enveloppe, tu trouveras une partie ce qui t’attend si tu deviens une de mes esclave attitrée, ainsi que des règles que tu devrais respecter scrupuleusement. On est mercredi matin, tu me donneras une réponse avant vendredi soir , si tu as envie de continuer”Ensuite pour saluer Julie il lui donne deux bises comme ferais deux amis, Julie monte dans son petit appartement prend une douche rapide mais bienfaitrice, se reprend un autre café et rejoint son travail .LA LETTREDès sa journée de travail terminée, elle se dépêche de rentrer chez elle. Alors qu’en général, elle s’arrête prendre un café ou un jus de fruit au café du village avec ses deux copines de travail, ce soir elle est bien trop pressée güvenilir bahis şirketleri de découvrir cette fameuse lettre. Julie, dès son arrivée chez elle, se précipite sur le lettre, s’assoie dans son canapé mais reste un certain temps sans l’ouvrir… Elle prend une grande inspiration et se décide à ouvrir la grande enveloppe pour en découvrir son contenu.Chère Julie,j’ai été très impressionné par ta première sérance, tu as tout pour devenir une excellente esclave, voici ce que je te propose : un contrat d’esclavage de six mois divisé en deux. Un premier de trois mois, extrêmement dur pour toi… ça sera ton dressage, tes classiques en quelques sorte. Puis, trois autre moi de vie d’esclave lambda, en tant qu’esclave nous contrôlerons tout de toi même en dehors des séance… Tu seras utilisée seulement par moi & par ma femme qui sera également ta maitresse. Tu seras battue, humiliée, rien ne sera fait de façon permanente ou qui risque de te blesser gravement. Si tu acceptes ce premier contrat de six mois, voici les premières règles que tu devras respecter…1 : tu devras nous vouvoyer2 : obéir sans la moindre hésitation3 : ne jamais discuter une punition4 : le port de sous vêtement sera interdit (sauf sur ordre contraire)5 : port de pantalon interdit , sauf cuir ou latex6 : port de jupe ou robe soit au-dessus des genoux sinon elles doivent être fendu7 : chez toi, tu devras en permanence être nue et porter ton collier et tes bracelets aux poignets et chevilles8 : aucune relation sexuelle sans notre accord9 : plaisir solitaire interdit sans autorisation10 : quand tu t’assoie, toujours t’assoir directement sur le siège et relever ta jupe ou robe11 : toujours avoir ton téléphone portable avec toi afin que tu puisse recevoir nos ordres 24h sur 24j attend ta réponse vendredi soirbiseJulie relie plusieurs fois cette lettre , elle n’en dort pas de la nuit, elle passe la journée de jeudi a ne penser qu’à cela… Le vendredi, une fois sa journée de travail terminée, elle rentre chez elle directement, lit et relit la lettre, s’imaginant toute sorte de chose… Elle regarde plutôt fixement son téléphone va prendre une douche pour éclaircir ses idées puis revient devant le téléphone, hésite puis enfin prend le téléphone, compose le numéro de son maître, pense à raccrocher mais ne le fait pas..« Allo, bonjour c est Julie je vous appelle pour vous donner ma décision … »

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

izmir escort maltepe escort ankara escort pendik escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort sakarya escort sakarya escort porno izle canlı bahis canlı bahis canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis sakarya escort webmaster forum adapazarı travesti aydın escort porno izle