İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

saint-valentin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

saint-valentin14 février…Annick sonne à la porte. Une porte qui s’ouvre tout de suite. Christian l’attendait…-Entre, ma poule…Aussitôt la porte fermée, il l’enlace et l’embrasse à pleine bouche, salives chaudes et mêlées. Ils reprennent leur souffle, le rose aux joues.-Alors, ton cocu de mari, il t’a souhaité une saint-Valentin ?-Oh oui !-Raconte, ma belle…-Ce matin, il est entré dans la salle de bains, pendant que je pissais. Il m’a dit qu’il m’aimait et il m’a souhaité, en effet, une bonne saint-Valentin. J’ai vite enlevé son pantalon de pyjama et je lui ai dit de se branler. Il l’a fait, debout devant moi, toujours occupée à pisser… Comme il bandait un peu mou, j’ai frappé ses coucougnettes. Et quand j’ai senti qu’il allait venir, j’ai empoigné son dard, je l’ai pointé vers ma moule, et je l’i fait cracher son foutre en lui pressant les couilles. Son jus brûlant m’a maculé le pubis, je l’ai fait se mettre à genoux, j’ai mis les cuisses sur son cou, et il m’a nettoyé, avec sa langue, en avalant mes dernières petites giclées de pisse et son foutre !Pendant qu’elle parle, elle caresse Christian, du bout des doigts, par-dessus son pantalon.-Après ça, je lui ai dit de me laisser, j’ai pris une bonne douche, j’ai pensé canlı bahis à toi, mon chéri, et je me suis branlée comme une reine…Elle se tait. Elle se colle à Christian, lui roule un patin en ouvrant son pantalon pour aller lui palper les couilles et la queue. -On monte, mon chéri ?-Oui, ma belle !-Et pelote-moi, dans l’escalier… Je n’ai mis ni soutif ni slip, pour que tu me fesses mouiller tout de suite !A chaque marche, ou presque, de l’escalier qui mène à la chambre, ils s’arrêtent. Christian glisse les mains sous le pull, palpe les gros seins nus d’Annick. Il lui pétrit les fesses aussi, et, avant d’arriver au pallier, elle est nue, totalement, les mamelles balottantes à chaque pas, la croupe dansante, la cramouille juteuse.Dans la chambre, elle se jette sur le lit, à quatre pattes, comme une chienne lubrique. -Viens, mon chéri, viens me lécher le cul, viens me bouffer le con, viens jouer avec mes loloches, viens me pincer les tétines !Christian, nu à son tour, se jette sur Annick. Sans douceur, il lui caresse les seins, en pince et en étire les tétons gonflés.-Oui, mon amour, mords-moi !Il mordille ses deux tétines tendues, il abandonne la poitrine pour aller mordre les grosses fesses d’Annick, pour les faire rougir bahis siteleri à grandes fessées sonores.-Je t’aime, ma belle, quand tu es putain, comme ça, quand tu te fais salope !-Je suis ta pute, oui, ta salope, ta poufiasse, fais-moi jouir, prends tes godes, enfile-moi avec eux, encule-moi ! Je suis ta femelle, tu es mon maître !Obéissant toujours, et merveilleusement bandant, enfonce d’un seul coup le vibromasseur le plus gros dans la moule baveuse d’Annick. Elle pousse un cri, se redresse un peu, pour jouer toute seule avec ses épaisses mamelles de truie en chaleur… Elle les empoigne brutalement, elle les frappe, elle se les griffe, en gémissant, et pousse un hurlement de chienne en rut en sentant un deuxième gode s’enfuir entre ses fesses et vibrer tout au fond de ses entrailles. -Oui…. C’est bon… Ces deux godes se touchent à travers mes parois intimes, je deviens dingue… Il la branle de plus en plus vite, de plus en plus fort, en la traitant de salope, d’esclave, de pute, de sac à foutre, et elle en est de plus en plus excitée. Elle jouit, en tremblant de tout le corps, en s’affalant sur le matelas.Et oui, il la regarde, tout en caressant doucement sa grosse queue dressée, ses couilles durcies par le plaisir.Soudain, bahis şirketleri Annick se relève. -Je dois faire pipi, viens, accompagne-moi, mon chéri.Dans la toilette, opulente et frémissante, elle s’assied sur la cuvette, les cuisses écartées, et elle pisse… Il la regarde, en souriant.-Viens, Christian, viens pisser sur moi !Il s’approche et obéit, encore, toujours… Annick empoigne sa biroute pour diriger le jet jaune vers sa bouche. Entre deux coups de langue, elle lève les yeux vers lui, pour bien lui montrer combien elle aime ainsi lui appartenir.-J’aime tous tes goûts, mon chéri ! Ta pisse est brûlante…-Mon foutre le sera encore plus, ma belle !Elle avale alors, jusqu’à la garde, la queue de son amant, elle la pompe avec ardeur et quand elle sent cet engin mâle frémir, elle suce encore plus fort, tout en pressant, fermement, les couilles joufflues. Et Christian jouir, en gémissant, sans chercher à échapper à la bouche d’Annick qui n’abandonne sa bite qu’après en avoir avalé toutes les giclées, toutes les gouttes.De retour dans la chambre, côte à côte, ils laissent la fatigue, lentement, s’emparer de leurs chairs assouvies.-Ah, mon Christian, ça, c’est une vraie Saint-Valentin ! Et tu sais quoi ?… On va se faire maintenant un 69, et puis je m’embrocherai sur ta pine, je te laisserai cracher ton foutre dans ma vulve en feu, et puis je rentrerai chez moi, et j’obligerai mon cocu à me nettoyer la moule avec sa bouche !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

izmir escort maltepe escort ankara escort izmir escort bayan pendik escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort sakarya escort sakarya escort gaziantep escort aydınlı escort porno izle canlı bahis canlı bahis canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis sakarya escort webmaster forum adapazarı travesti aydın escort porno izle