İçeriğe geçmek için "Enter"a basın

Esclave sexuelle

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Esclave sexuelleLes présentations Jeff a toujours détesté les réceptions. Il détestait surtout celles qui étaient organisées par mes employeurs. Je le suppliais toujours durant trois jours pour qu’il m’y accompagne comme tous les autres. Il avait cherché toutes les excuses possible afin de s’échapper de ces festivités de fin d’année mais je continuais à l’implorer, surtout parce qu’il y avait un nouveau responsable à la tête de la société. Je l’informais qu’il ferait beaucoup pour ma carrière si il m’accompagnait. Je désirais montrer une image stable de notre couple, chose qui plaisait beaucoup au patron d’entreprise en âge avancé. Jeff se maudit lui-même lorsqu’il finit par accepter.On arriva une heure en retard à la réception. J’allais saluer mon ancien patron à la porte de son bureau. Après une courte réprimande pour notre retard, il nous conduisit dans une grande salle de conférence où trente ou quarante personnes y était présentes. La soirée étant importante pour moi, je m’étais habillée en conséquence. Je sais que mes charmes sont appréciés par beaucoup de personnes. Je portais une robe longue, noir, moulante, dévoilant ma poitrine nue, bien que petite mais dure comme de la pierre. Je sais que Jeff aimait me voir ainsi vêtu, surtout lorsqu’il savait que je portais un string ficelle noir. Je sentais ses yeux rivés sur mes fesses et cela me rendais chaude.Je vis mon futur patron et accompagnais mon mari vers lui. Je les présentais et ils se saluèrent cordialement. Eric, c’est son prénom, devait avoir la cinquantaine, mais il avait un physique d’un homme de trente ans. Il dégageais de lui une chaleur que j’aimais beaucoup.Je les abandonnais à leur conversation d’homme et me dirigeais vers le bar afin de me désaltérer un peu. Je dus boire trois coupe de champagne avec que Jeff me rejoigne. Alors que je commandais une autre coupe, il me réprimanda un peu. Je lui avouais être un peu nerveuse de travailler avec Eric. Il venait de quitter l’armé et avait décidé d’appliquer les même méthodes que l’armé dans l’entreprise.Bien qu’il me grondait un peu, il savait que lorsque j’étais légèrement éméchée, je devenais très cochonne.A la quatrième coupe, je me dis que cela suffisait, et enfin détendu je partis danser. Jef resta assis à me regarder. Il avait horreur de la danse, mais l’érection que je lui provoquais me plus énormément.Mon mari n’était pas le seul à me déshabiller du regard. Je remarquais que Eric le faisait également. Etre désirée par deux hommes m’excita grandement.Eric fendit la foule et vint me rejoindre. Il m’emmena dans un coin de la salle et on discuta. Cette conversation me détendit sur la personne. A la fin j’étais satisfaite de le connaître un peu mieux. pendik escort Je retournais alors m’asseoir sur les genoux de mon mari.Je lui racontais mes craintes non fondées, pendant qu’il glissait discrètement une main sous ma robe fendu. Il me caressa agréablement l’intérieur de mes cuisses et mon pubis humide.Il me demanda si je voulais rentrer. Pour moi la soirée ne faisait que commencer. Je lui répondis que non, mais que j’étais prête à baiser quand même. Je pris sa main et on partit à la recherche d’un bureau vide.On entra dans l’un d’eux. Le bureau était grand et la table en bois massif pratique comme lit. C’était le bureau d’Eric. Je fermais la porte et allais allumer la lampe de bureau. Je m’agenouillais alors que Jeff se rapprochait de moi. Il s’arrêta près de mon visage et je dégrafais son pantalon afin de sortir son pénis en semi érection. Je le mis dans ma bouche et le suçais doucement. Il commença à grossir pour ma plus grande satisfaction. Je le mordillais comme il aimait et je le regardais droit dans les yeux. J’aimais se pouvoir d’un sexe dans ma bouche. J’ais toujours aimé sucer avant de baiser. Bien que les hommes se croyaient puissant leur sexe dans notre bouche, c’est nous qui avions une emprise sur eux. Il bougeais son bassin voulant aller plus loin dans ma bouche.-Que ce passe t’il donc ici? » dit une voix derrière Jeff.Jeff jura de ne pas avoir fermé la porte à clé derrière lui. J’avais reconnu la voix d’Eric et je fus prise de panique. Eric entra dans la pièce et prit soin de la fermer à clé.Je me levais aussitôt cherchant une excuse qui ne vint pas immédiatement. Eric leva la main dans un signe qui disait qu’il ne voulait rien entendre.-Ne m’insultez pas avec des excuses bidons! Ce n’est pas ce que j’attends de mon assistante. Réfléchissez donc plutôt à ma future question, ainsi que votre mari. Est-ce que vous êtes prêt à faire comme je dis quand je dis? »Jeff le regardait interloqué, le pantalon sur les cheville et le sexe flasque. Je ne voulais pas perdre mon travail que j’aimais beaucoup.-Je suis prêtes à accepter vos ordres! » lui dis je avec le soutient de mon mari-Bien , cela me convient tout à fait. Jeff vous seriez très gentil de retirer la robe de votre femme.Mon mari hésita mais la demande était très sérieuse. Jeff s’approcha de moi et saisit le bas de ma robe d’une main tremblante. Bien que étroite, elle se détacha doucement de mon corps alors qu’il la tirait au dessus de ma tête. Je me retrouvais donc en string, éclairée uniquement par la lampe du bureau. Instinctivement, je couvrais ma poitrine de mes deux mains.-Ne vous couvrez jamais devant moi, s’il vous plaît? »Tremblante, je retirais mes mains de ma poitrine.-M. J., pouvez pendik escort bayan vous faire durcir les mamelons de votre femmes pour moi? Je vous direz quand arrêter! »Jeff inclina sa tête et se mit à lécher ma poitrine. J’étais déjà très excitée et je gémis instinctivement. Sa bouche était très agréable sur mes téton en feu et je m’approchais doucement de la jouissance. Eric ordonna alors que cela suffisait et je gémis de désapprobation. Eric s’approcha alors de nous.-Vous avez une superbe poitrine ma chère. Ils sont petit mais agréable à la vu. Une poitrine comme je les aimes .»Il prit mes deux tétons entre ses doigts et les pinça. Je gémis sous la douleur. Il me força à m’agenouiller.-Si vous aimez sucer, essayez le mien? » dit il en sortant son pénis et lui faisant glisser le bout sur mes lèvre. « Rendez le moi dure, et je peux vous apprendre deux ou trois petite chose! »J’ouvris la bouche et me mis à le sucer comme il me l’avait demandé. Je vis Jeff qui me regardait horrifié. Je n’avais plus peur. Mon seul objectif était de le rendre dure et puissant et j’y appliquais tout mon art.-Votre femme suce merveilleusement bien. Aidez là donc à prendre mon pénis plus en profondeur. » dit il en retirant sa veste.Jeff se plaça derrière moi et prenant ma tête, il m’aida à avaler tout l’organe. Il était puissant et bien proportionné , comme l’homme. Son sexe était près à me prendre. Jamais mon string n’avait été aussi humide. -Ce que je déteste le plus, est une chatte sec. Retirez donc son string afin que l’on puisse vérifier. Ne touchez surtout pas sa chatte! »Jeff me connaissait bien et savait que la lubrification n’était pas nécessaire avec moi. Il retira mon string et le donna à Eric.-Merveilleux! Ecartez vos jambes, s’il vous plaît. » Je lui obéis sans crainte.-Je vais brouter votre femme afin de voir si elle est capable de recevoir mon pénis. »Eric parlait à mon mari comme si je n’étais pas présente dans la pièce.-Je vous laisse son anus si vous le voulez! »Eric retira sa chemise dévoilant une poitrine velu. Il s’agenouilla devant moi, glissa ses deux main entre mes cuisses et se mit en quête à écarter mes lèvre juteuses. Je tremblais car c’était la première fois ce soir là que l’on me touchait intimement.Mon mari adorait mon anus et il ne se fit pas prier longtemps pour venir glisser sa langue dans la partie la plus étroite de ma personne. Je commençais à gémir sous les assauts cumulés des deux langues. Mes gémissements se transformèrent en cri lorsque je sentis l’approche de l’orgasme. C’était divin de se faire brouter par les deux trous.Eric se leva alors que j’étais proche de l’orgasme. C’était la deuxième fois qu’il me laissait sur ma faim. Pas pour longtemps.-Installez escort pendik la sur le bureau! » ordonna Eric.Jeff me conduisit vers le bureau et m’aida à grimper dessus. Ma chatte ruisselait de mes liqueurs et de la salive d’Eric. Je me sentais prête à tout.-Maintenez ses mains derrière la tête! » ordonna t’il encore. « Vous pouvez sucer ses seins! »Mon mari m’offrait complaisamment à mon patron. Il me maintint les mains derrière la tête pendant que Eric se plaçait entre mes jambes.-Votre chatte à un goût merveilleux. » me dit il alors que je sentais le bulbe de son sexe caresser mes lèvres. « Je regrette de devoir le déchirer! »-Vous pourriez essayer quelque chose! » l’interrompit mon mari. Il s’approcha d’Eric et lui parla à l’oreille. Que pouvait il bien manigancer. Eric la regarda avec un sourire.-Alors comme ça, vous aimez vous faire enfiler juste au moment de votre orgasme! » dit Eric avec un œil salace. « Votre mari va donc vous brouter le minou et quand vous jouirez, je vous baiserais. A vous de jouer mon cher! » dit il en s’écartant de mes cuisses.Jeff s’agenouilla devant moi et commença son travail. Sa langue glissa entre mes lèvres et me pénétra comme je l’aimais. Je gémis de bonheur surtout lorsqu’il s’attaqua à mon clitoris. Mes hanches commencèrent à rouler sur le bureau suivant la progression de mon plaisir. Je projetais régulièrement mon bassin à la rencontre de sa bouche avide.-Je vais jouir! » leur dis je.Aussitôt, Jeff abandonna sa position remplacé aussitôt par Eric, qui me pénétra sans préliminaire. Je criais. Les parois intimes de mon vagin palpitèrent autour du sexe, humidifiant l’éperon de mes liqueurs. Ses mains s’emparèrent de mes chevilles et les souleva le plus possible au-dessus de ma tête, permettant ainsi à son pénis de me pénétrer le plus loin possible. Il commença à aller et venir en moi, alors que mon vagin s’était resserré autour de son engin.Eric gémit disant qu’il allait venir en moi. Ses coups de boutoir furent plus rapide et plus désordonné. Mon mari me suçait les seins voracement. Je sentis à nouveau l’orgasme arriver et je criais à mon tour lorsque Eric cracha son sperme en moi. Mon corps était plein de spasme pendant qu’il m’embrassait pour la première fois sur la bouche et je soupirais lorsqu’il se retira de moi.Eric s’empara de mon string et essuya sa queue et mes cuisses de nos deux liqueurs poisseuses.-Ce n’est qu’un début! » dit il en ramassant sa chemise et sa veste. « J’ai beaucoup de chose à vous apprendre à tous les deux . »Il quitta alors le bureau après s’être rhabillé, nous laissant reprendre nos esprits.Cette petite séance avait grandement excité mon mari. Une fois à la maison, j’en étais pour me racheter une robe. On n’eut pas le temps d’atteindre notre chambre. Il déchira ma robe dans les escaliers et on baisa comme des bêtes sur les marches. On remit cela une fois dans le lit. Jamais mon mari ne m’avait aussi bien fait l’amour.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

İlk yorum yapan siz olun

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort porno izle canlı bahis canlı bahis canlı bahis güvenilir bahis canlı bahis canlı bahis sakarya escort sakarya escort webmaster forum escort izmir aydın escort porno izle kocaeli escort kuşadası escort kütahya escort lara escort malatya escort manisa escort maraş escort mersin escort muğla escort nevşehir escort adapazarı travesti